94

Travail

Comment les artistes s’emparent-ils du geste laborieux ? Sont-ils aussi aliénés que les travailleurs du capitalisme ou peuvent-ils plutôt être des modèles pour imaginer une vie moins axée sur le travail ? Ce dossier propose de réfléchir sur le temps ouvré et le travail improductif, les mécanismes du pouvoir bureaucratique, la servitude volontaire ou l’autoexploitation des artistes, en abordant de façon sensible et engagée les tensions que ces enjeux soulèvent, que ce soit par rapport aux dynamiques de pouvoir, aux iniquités dans les conditions de travail ou au recours à une main-d’œuvre non-salariée. Le numéro rend également compte de pratiques d’artistes jetant la lumière sur la situation des autres travailleurs et travailleuses, leurs conditions salariales, leurs gestes routiniers, leur expérience physique ou psychique, de même que les matériaux qui accompagnent leur labeur.

Sommaire

Éditoriaux

Dossiers

Portfolios

Hors-Dossier

Chroniques

Comptes rendus

Jeune Critique

Numéro en cours

Nouveau nouvel âge

Nous assistons depuis quelques années à un retour marquant de l’occulte en art, lequel se manifeste à travers une réappropriation de l’ésotérisme, des œuvres motivées par une approche holistique et bienveillante, et par un désir de justice sociale et écologique. Le dossier Nouveau nouvel âge se démarque par sa puissante volonté de réenchanter le monde, de reconnaitre l’agentivité de la matière et de militer contre la destruction de la Terre et du vivant, en s’intéressant à ce qu’il y a de lumineux et de performatif dans cette philosophie et ses rituels.

Commander