L’imaginaire radical : le contrat social

VOX centre de l’image contemporaine, Montréal, du 13 septembre au 15 décembre 2018
L’imaginaire radical : le contrat social, vues d’exposition, VOX centre de l’image contemporaine, Montréal, 2018. Photos : Michel Brunelle
VOX centre de l’image contemporaine, Montréal, du 13 septembre au 15 décembre 2018
L’imaginaire radical : le contrat social, vues d’exposition, VOX centre de l’image contemporaine, Montréal, 2018.
Photos : Michel Brunelle

[In French]

VOX initie avec L’imaginaire radical : le contrat social une série d’expositions sur le thème de l’institution. Comprise au sens large comme un système ou un ensemble de procédures qui structure le monde et ses transformations, la thématique institutionnelle est abordée ici sous l’angle juridique. Les artistes s’approprient et manipulent les concepts et les méthodes judiciaires afin d’exposer les failles et la résilience du droit.

Les propositions de John Boyle-Singfield et de Jill Magid offrent un regard à la fois poétique et décapant sur la propriété intellectuelle et les usages de l’art. Boyle-Singfield reconstitue le documentaire Baraka (Ron Fricke, 1992) à partir des banques d’image payantes. En opposant l’expérience contemplative et gratuite du monde à l’appropriation mercantile de la représentation du patrimoine humain, l’artiste engage une réflexion sur les incohérences du droit d’usage et de propriété exclusif de l’héritage universel que le projet The Barragàn Archives (depuis 2013) met à l’épreuve avec une délicieuse touche romantique. Magid tente de dénouer la privatisation de la propriété intellectuelle de l’ensemble de l’œuvre de Luis Barragàn en offrant en échange du droit d’usage public des archives une bague faite des cendres du célèbre architecte. Magnifiée par sa mise en scène dramatique, cette bague manifeste, avec la série de copie des œuvres de Barragàn, la disparition prévisible d’une œuvre légendaire sous la chape du droit initialement conçu pour la protéger.

You must be logged in to access this content.

Create your free profile to read the full text!

Register
This article also appears in the issue 95 - Empathy
Discover

Suggested Reading