Évelyne Toussaint
Postcolonial/Décolonial. La preuve par l’art

Benoit Jodoin
Presses universitaires du Midi Toulouse, 2021, 204 p.
105_CR_Jodoin_Toussaint
Évelyne Toussaint (dir.) Postcolonial/Décolonial, page couverture, 2021.
Photo : permission des Presses universitaires du Midi
Presses universitaires du Midi Toulouse, 2021, 204 p.

Donnant suite à une série de journées d’études coorganisées par les Abattoirs et l’Université Jean Jaurès à Toulouse entre 2016 et 2018, la publication collective Postcolonial/Décolonial. La preuve par l’art rassemble une vingtaine de textes articulant l’art et la théorie postcoloniale, qui est globalement définie d’entrée de jeu comme un ensemble de concepts, incluant « leurs recompositions décoloniales » (p. 16). Convoquant un vaste champ de recherche concerné par la subalternisation et la racialisation des subjectivités extra-occidentales issues de la colonisation, la publication dirigée par Évelyne Toussaint se donne pour objectif de mettre en exergue le rôle joué par les arts dans cette mouvance qui sert à la fois de mode de résistance et de puissance de réinvention.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s connecté·e·s

Créez-vous un compte gratuit pour lire la rubrique complète !

Se créer un compte
Cet article parait également dans le numéro 105 - Nouveau nouvel âge
Découvrir

Suggestions de lecture