Dans l’atelier de Sara A.Tremblay

Sylvette Babin

SaraATremblay-nature-morte
Photos : Sara A.Tremblay

L’atelier de Sara A.Tremblay est à la fois un jardin de fleurs, un potager, un champ d’herbes sauvages, un mur de grange et une maison centenaire à partir desquels l’artiste met en scène de superbes natures mortes photographiques. Des fleurs séchées ou fraichement coupées côtoient des plantes en pot, des tomates et des courges, parfois des tournesols et de nombreuses graminées. Un chien, un chat, une main tenant un bouquet, l’artiste s’affairant au jardin, des photographies abimées et plusieurs autoportraits. Une bâche blanche usée par le temps s’impose en arrière-plan comme le support d’une peinture en devenir ou le journal de bord dans lequel Sara consigne minutieusement différents moments de sa vie, moments que l’on peut découvrir sur sa page Instagram : @_tout_tempeche_.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s avec un abonnement Numérique ou Premium valide.

Abonnez-vous à Esse pour lire la rubrique complète!

S’abonner

Suggestions de lecture