Grauerholz_Salle de lecture de l’artiste au travail
Angela Grauerholz Salle de lecture de l’artiste au travail | Reading Room for the Working Artist, 2003-2004, vue d’installation, VOX Centre de l’image contemporaine, Montréal, 2006.
Photos : Michel Brunelle, permission de l’artiste

L’œuvre d’Angela Grauerholz porte un regard archivistique sur l’image. Au croisement de différentes perspectives théoriques et sensibles sur la photographie, l’artiste interroge l’autonomie de l’image et son potentiel de mémoire en observant les lieux communs de la culture visuelle moderne et occidentale. En ce sens, les manipulations documentaires et les systèmes de conservation de Grauerholz préservent et diffusent, plus que des faits, des modes de communication et d’interprétation du quotidien. En effet, les thèmes identitaires et culturels de l’œuvre empruntent à la forme de la bibliothèque la notion de collection et révèlent le pouvoir d’assemblage de l’institution.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s avec un abonnement Numérique ou Premium valide.

Abonnez-vous à Esse pour lire la rubrique complète!

S’abonner
89-Accueil-Apercu
Cet article parait également dans le numéro 89 – Bibliothèque - Bibliothèque
Découvrir

Suggestions de lecture