Cuba_The waiting
Lucía Cuba The waiting / La Espera, 2013.
Photo : Erasmo Wong, permission de l’artiste

Au Pérou, entre 1996 et 2000, 300 000 femmes et 16 000 hommes sont stérilisés de force lors d’une campagne de régulation des naissances orchestrée par le gouvernement Fujimori. Dans les discours officiels, ce pan de l’histoire est occulté. L’État n’a jamais reconnu ces actes violents publiquement ni dédommagé les victimes et leurs familles – le plus souvent issues de communautés andines, rurales et pauvres. Dans l’histoire, plusieurs exemples de stérilisations forcées perpétrées par des gouvernements (Chine, États-Unis, Inde, Suède, Canada) témoignent de décisions politiques d’appropriation et de disposition du corps des citoyens.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s avec un abonnement Numérique ou Premium valide.

Abonnez-vous à Esse pour lire la rubrique complète!

S’abonner
Cet article parait également dans le numéro 90 - Féminismes
Découvrir

Suggestions de lecture