Au cours des dernières années, l’exposition est devenue le lieu d’une exploration sans précédent de la part des artistes, des commissaires et des musées. Cet article rassemble, sous une forme fragmentaire, un ensemble de stratégies et d’exemples qui participent à sa redéfinition. Si les différentes modalités qui s’en dégagent ne semblent pas de prime abord avoir quoi que ce soit en commun, leur regroupement permet de voir à quel point l’exposition est aujourd’hui l’objet d’une réflexion critique où ses fonctions, ses dispositifs, ses discours et son histoire sont examinés. Où et quand cette réflexion s’amorce-t-elle ? Où et quand s’achèvera-t-elle ? Bien que la question mérite d’être posée, compte tenu de l’histoire récente des expositions1 1 - Voir les deux ouvrages fondamentaux suivants : Bruce Altshuler (dir.), Salon to Biennial – Exhibitions That Made Art History. Vol. I: 1863-1959, Londres, Phaidon, 2009 ; et Bruce Altshuler (dir.), Biennials and Beyond – Exhibitions That Made Art History. Vol. II: 1962-2002, Londres, Phaidon, 2013. et des tentatives d’en théoriser les différents modèles2 2 - Voir notamment Jérôme Glicenstein, L’art : une histoire d’expositions, Paris, PUF, « Lignes d’art », 2009., la contribution que je voudrais apporter ici s’inscrit moins dans une perspective historique ou théorique qu’elle tente de cerner différentes approches. Je propose donc une sorte d’inventaire, non linéaire et sans considération pour la chronologie, de sept façons dont les artistes, les commissaires et les musées repensent l’exposition. Le titre de cet article qui se lit comme suit, L’exposition à la puissance deux, insiste sur la force de remise en question des expérimentations qui ont lieu actuellement et leur dimension auto-réflexive, autant qu’il souligne l’importance de cet objet d’étude en émergence. Autrement dit, l’idée de cet inventaire est de montrer le potentiel des questions que l’exposition soulève aujourd’hui.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s avec un abonnement Numérique ou Premium valide.

Abonnez-vous à Esse pour lire la rubrique complète!

S’abonner
Cet article parait également dans le numéro 84 - Expositions
Découvrir

Suggestions de lecture