La spectacularisation dans l’art actuel autochtone | esse arts + opinions

La spectacularisation dans l’art actuel autochtone

82 - 2018

Les dispositifs spectaculaires de masse qui se mettent en place au cours du 19e siècle (expositions universelles, cirque, cinéma…) accordent une place centrale à la figure de l’Indien. Plusieurs artistes autochtones actuels (Kent Monkman, Edgar Heap of Birds, Robert Houle, Nigit’Stil, David Garneau et Terrance Houle) cherchent aujourd’hui à montrer l’envers du décor : ces spectacles avaient lieu au moment même où se mettaient en place les plus répressives des politiques d’assimilation. D’un côté, l’on mettait en scène à grande échelle ce que l’on s’employait, de l’autre, à faire disparaitre par tous les moyens.

Revue référencée: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597