Sébastien Provencher
Floreus

Christian Saint-Pierre
Festival TransAmériques à la Chapelle de la Cité-des-Hospitalières, Montréal
Du 30 mai au 2 juin 2024
Sebastien-Provencher_Floreus
Sébastien ProvencherFloreus, 2024.
Photo : permission de l'artiste
Festival TransAmériques à la Chapelle de la Cité-des-Hospitalières, Montréal
Du 30 mai au 2 juin 2024
Dans le prolongement de Children of Chemistry (2015), une pièce pour cinq danseurs qui interrogeait l’hypermasculinité dans le football, le chorégraphe Sébastien Provencher crée, à l’occasion du Festival TransAmériques, une œuvre in situ d’une centaine de minutes, pur objet de beauté, intitulée Floreus. Dans la chapelle de la Cité-des-Hospitalières, érigée entre 1859 et 1861, six interprètes déploient un triptyque homoérotique où il est question de nature et de culture, de corps et de tête, d’amour et de sexualité, d’amitié et de solidarité, et du rôle que viennent jouer dans tout cela les dynamiques de pouvoir.

Inspiré par le travail de Zachari Logan, artiste visuel né à Saskatoon en 1980 dont les œuvres mettent magnifiquement en relation le corps masculin et une flore luxuriante, le spectacle aurait pu s’intituler Un homme est une fleur. Dès qu’on entre dans la chapelle, on aperçoit Logan, qui dessine dans l’allée centrale, sur une longue toile, de ravissantes fleurs bleues. Depuis le balcon, cinq personnes observent attentivement les fidèles festivaliers et festivalières réuni·es dans la nef. Sous la direction de Kizis, qui se trouve à l’orgue, le groupe entonne un chant qui donne à l’expérience un caractère cérémoniel, une dimension sacrée à laquelle, bien entendu, le lieu n’est pas étranger.

Cet article est réservé aux visiteur·euses connecté·es.

Créez-vous un compte gratuit ou connectez-vous pour lire la rubrique complète !

Mon Compte

Suggestions de lecture