85_CR02_Sirois-Rouleau_Common_Grounds_DARR_Red castle and the lawless line
DAAR The Red Castle and the Lawless Line, 2010.
Photo : Amina Bech, permission de DAAR

Le Moyen-Orient fait depuis longtemps l’objet d’une couverture médiatique soutenue qui amalgame par son esthétique de la dépêche les singularités culturelles qu’elle souhaite paradoxalement traduire. Sous le titre subtilement insolent de Common Grounds, la commissaire Verena Hein invite donc à repenser l’approche esthétique, sociale et politique de ce territoire coincé entre les généralités de l’information et sa réalité pour le moins fracturée. L’expositionrassemble ainsi une douzaine d’artistes d’origine moyen-orientale dont les diverses pratiques divergent, du sensationnalisme médiatique au drame biographique afin d’explorer les conditions de communication et d’échange culturel.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s connecté·e·s

Créez-vous un compte gratuit pour lire la rubrique complète !

Se créer un compte
Cet article parait également dans le numéro 85 - Prendre position
Découvrir

Suggestions de lecture