86_AC02_Tanguay_Roy-Bois_La pyramide
Samuel Roy-Bois La pyramide, Petite galerie, Québec, 2015.
Photo : Ivan Binet, permission de l’Œil de Poisson

Samuel Roy-Bois :
La pyramide

Marie-Ève Tanguay
Pour célébrer son trentième anniversaire et les vingt ans de la coopérative Méduse, l’Œil de Poisson a donné carte blanche à Samuel Roy-Bois. Pour l’occasion, ce dernier a présenté La pyramide, un projet « multiforme et transdisciplinaire, alliant construction architecturale et système participatif1 1 - Lettre de Samuel Roy-Bois envoyée aux ar­- tistes pour les inviter à participer à La pyramide. ». Réfléchissant aux prémisses qui ont permis d’échafauder cet ambitieux projet, Roy-Bois souligne les 30 années de soutien offertes par l’Œil de Poisson à la communauté artistique tout en interrogeant, de manière plus générale, le rôle et la nature collective des centres d’artistes. Il se penche également sur la notion d’exposition et, du même souffle, sur le processus de sélection des œuvres.

L’œuvre a été amorcée par une invitation inspirée d’un système pyramidal. Du sommet de la pyramide, Roy-Bois a invité deux artistes qui, à leur tour, en ont invité deux autres et ainsi de suite. Le processus a suivi son cours sans restriction quant au statut des invités ou du type d’œuvres proposées. Trois semaines plus tard, 175 personnes avaient répondu positivement à l’appel. Elles ont fait parvenir, sur une base volontaire, leurs œuvres au centre d’artistes.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s avec un abonnement Numérique ou Premium valide.

Abonnez-vous à Esse pour lire la rubrique complète!

S’abonner

Suggestions de lecture