Un mode critique pour la spectacularité : réflexions sur la terminologie | esse arts + opinions

Un mode critique pour la spectacularité : réflexions sur la terminologie

82 - 2018

Ce texte remet en cause l’usage incontesté et indifférencié que fait la critique d’art contemporain du mot « spectacle », tel que l’a défini Guy Debord dans La société du spectacle. L’auteure propose une terminologie plus neutre et plus descriptive, centrée sur les caractéristiques habituelles de sa réception, comme les émotions, l’ambivalence, la distraction et le plaisir. Elle considère cette nouvelle compréhension du terme comme étant particulièrement importante pour l’analyse des installations vidéos contemporaines qui se servent de la spectacularité et de la théâtralité comme solutions de rechange à la représentation et à la participation des « autres » (Phil Collins, Danica Dakić, Omer Fast, Aernout Mik, Gillian Wearing).

Auteurs: 
Revue référencée: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597