La Galerie UQO présente ICI :
Harald Szeemann, documenta 5

Anne-Marie Trépanier
Galerie UQO, Gatineau, du 18 janvier au 25 février 2017
Szeemann_Catalogue d'exposition
La Galerie UQO présente ICI : Harald Szeemann, documenta 5, Catalogue d’exposition, documenta 5, 1972.
Photo : © Galerie UQO
Galerie UQO, Gatineau, du 18 janvier au 25 février 2017

Présentée de janvier à février 2017, l’exposition La Galerie UQO présente ICI : Harald Szeemann, documenta 5, commissariée par Marie-Hélène Leblanc et Mélanie Boucher, propose un dispositif à la fois minimal et complexe, doté d’une richesse informationnelle impressionnante qui nous permet de remonter à la racine du commissariat d’exposition, jeune discipline cinquantenaire. La galerie universitaire redonne vie au travail du « faiseur d’expositions » Harald Szeemann à travers une décomposition de son Enquête sur la réalité – Imageries d’aujourd’hui présentée en 1972 lors de la cinquième documenta. Souvent décrit comme le premier commissaire indépendant, Szeemann représente pleinement les enjeux et tendances du « tournant curatorial », terme formulé par le commissaire Paul O’Neill, qui aujourd’hui gagne toujours en force. Sous le titre de Secrétaire général de la documenta 5, Szeemann développe une pratique éclectique qui balaie d’un souffle nouveau les articulations de l’art. Il s’implique non seulement dans le processus de production des œuvres, mais se sert également de l’exposition comme matériau de création. Comme l’expliquent Jérôme Glicenstein et Christophe Kihm, une nouvelle conception de l’espace de l’exposition est déployée, où la dimension narrative l’emporte sur la « mise en vitrine » d’œuvres d’art. Cela constitue un espace de montage où des récits se construisent par la sélection d’information effectuée par le commissaire.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s connecté·e·s

Créez-vous un compte gratuit pour lire la rubrique complète !

Se créer un compte
Cet article parait également dans le numéro 90 - Féminismes
Découvrir

Suggestions de lecture