13es Rencontres de la photographie en Gaspésie
Espoir radical

Kaysie Hawke
13es Rencontres de la photographie en Gaspésie
du 15 juillet au 30 septembre 2022
Rencontre-Gaspesie-Sophie-Jodoin-un-portrait-inacheve-partition-a-deux-voix
Sophie JodoinUn portrait inachevé (partition à deux voix), vue d’installation, Percé, 2022.
Photo : Éliane Excoffier
13es Rencontres de la photographie en Gaspésie
du 15 juillet au 30 septembre 2022
Si la notion d’espoir peut évoquer naïveté, insouciance et optimisme aveugle vis-à-vis de l’avenir, qu’est-ce que cela exige de soutenir un espoir dit « radical » face au monde dont nous héritons ? Dispersées le long de la péninsule gaspésienne, l’ensemble des expositions intérieures et extérieures qui composent les 13es Rencontres de la photographie en Gaspésie suggèrent qu’un « espoir radical » nécessite avant tout de retenir près de soi les incertitudes, les difficultés et les peurs qui menacent sa dissolution.

Au-delà des sujets abordés, ce sont par leur teneur et le souci dont elles témoignent que ces propositions révèlent les rouages et les nuances du présent afin d’entrevoir et d’habiter ces expériences autrement. Cet exercice se manifeste notamment dans l’articulation des relations familiales et leur complexité, comme dans les projets de Sophie Jodoin et de Victorine Alisse.

You must be logged in to access this content.

Create your free profile to read the full text!

Register
Pages intérieures Esse 107 Famille
This article also appears in the issue 107 - Family
Discover

Suggested Reading