Céline Huyghebaert
de tous nos corps

Sophie Drouin
Centre Turbine
Montréal, 2022, 76 pages.
Celine-Huyghebaert-de-tous-nos-corps
Céline Huyghebaertde tous nos corps, couverture, 2022.
Photo : Céline Huyghebaert
Centre Turbine
Montréal, 2022, 76 pages.
Réalisé en collaboration avec le centre Turbine, la Fondation Virage et le Centre hospitalier de l’Université de Montréal, de tous nos corps de Céline Huyghebaert parachève le projet Effets secondaires, dans lequel l’artiste a donné des ateliers d’écriture à des personnes ayant reçu un diagnostic de cancer.

Dans le cadre de cette résidence, les participant·e·s ont été invité·e·s à nommer leur expérience de la maladie à partir de ce qu’elle a d’invisible. Ainsi, des carnets remplis collectivement, des photographies prises par les membres du groupe et des entrevues réalisées entre eux et elles agissent comme des fragments de voix et constituent les matériaux à partir desquels l’œuvre est construite.

Cet article est réservé aux visiteur·euse·s connecté·e·s

Créez-vous un compte gratuit pour lire la rubrique complète !

Se créer un compte
Pages intérieures Esse 107 Famille
Cet article parait également dans le numéro 107 - Famille
Découvrir

Suggestions de lecture