Atom Cianfarani et Alexis O’Hara
The Cloud

Christian Saint-Pierre
Festival TransAmériques à La Chapelle | Scènes contemporaines, Montréal
Du 29 mai au 1er juin 2024
Atom Cianfarani et Alexis O’Hara
Atom Cianfarani et Alexis O’Hara The Cloud, Festival TransAmériques à La Chapelle | Scènes contemporaines, Montréal, 2024.
Photo : Lucie Rocher
Festival TransAmériques à La Chapelle | Scènes contemporaines, Montréal
Du 29 mai au 1er juin 2024
Réuni·es depuis une dizaine d’années sous la bannière de la compagnie Et tu, Machine, Alexis O’Hara et Atom Cianfarani élaborent des installations et des performances qui croisent poésie et musique, écologisme et anticapitalisme, anarchisme et culture queer. Après OUFF, en 2019, les artistes, qui forment un tandem à la ville comme à la scène, sont de retour à La Chapelle à l’occasion du Festival TransAmériques pour présenter The Cloud.

Le spectacle de 75 minutes s’attaque essentiellement aux dérives technologiques, qui, au nom du consumérisme, de l’avidité et de l’individualisme, accentuent la crise climatique. S’adressant au public sans ambages et avec une aisance manifeste, O’Hara aborde ces enjeux graves avec une dose d’humour, expose les catastrophes imminentes avec une certaine légèreté. Les serveurs, les nuages de stockage numérique, les données, les chambres de refroidissement et l’intelligence artificielle, sans oublier les câbles sous-marins destinés à acheminer les communications ou à transporter de l’énergie électrique et la catastrophe environnementale et humaine que représente l’exploitation minière, tout est mentionné, statistiques glaçantes à l’appui, mais avec fantaisie. Ainsi, c’est alarmant sans être alarmiste, sérieux sans être dramatique, engagé sans être moralisateur.

Cet article est réservé aux visiteur·euses connecté·es.

Créez-vous un compte gratuit ou connectez-vous pour lire la rubrique complète !

Mon Compte

Suggestions de lecture