No Future, vraiment ? | esse arts + opinions

No Future, vraiment ?

100 - Automne 2020

Les jeunes toxicomanes n’ont pas le monopole de la scène punk : bien d’autres de ses membres militent en faveur de politiques progressistes telles que la démocratie directe, le féminisme et l’antimilitarisme, dans le but d’annuler les aspects coercitifs de la « futurité ». En français, le « futur » évoque un avenir lointain, imaginé, qui ne se rattache pas nécessairement au présent et l’« avenir », une durée qui suit concrètement le présent. Alors que les nouvelles technologies sont perçues, à tort, comme le signe d’un avenir bienveillant, les militants qui défendent le climat réclament des changements de politiques à exécuter ici et maintenant. En se mobilisant de manière à créer un héritage bien à eux, les collectifs d’artistes comme Decolonize This Place embrassent le mouvement punk de l’autoréalisation dans le présent, au moment où il glisse dans l’avenir.

Auteurs: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597