Machines esquissées : propositions autour de trois œuvres robotiques | esse arts + opinions

Machines esquissées : propositions autour de trois œuvres robotiques

93 -

Plus les machines sont présentes dans la vie publique et privée, plus nous trouvons de nouvelles façons d’exprimer nos relations avec elles. Dans cet article, l’auteure utilise la notion d’esquisse pour analyser le travail des artistes canadiens David Rokeby, Jean-Pierre Gauthier et Erin Gee. Elle avance que l’esquisse est une forme fondamentalement interdisciplinaire et matérielle qui témoigne de la complexité des liens entre la machine et les agents humains et non humains. L’auteure tente de définir la « matérialité de l’esquisse » telle qu’elle se présente dans l’art robotique en soulignant son caractère inachevé, imparfait et adaptable.
[Traduit de l’anglais par Nathalie de Blois]

Auteurs: 
Revue référencée: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597