L’inépuisable surplus de savoir des objets d’art | esse arts + opinions

L’inépuisable surplus de savoir des objets d’art

98 -

Malheureusement, les politiciens de droite s’appuient sur une rhétorique poststructuraliste et postmoderniste pour soutenir que la vérité objective n’existe pas. La fragmentation des sources d’information traditionnelles, conjointement avec l’émergence des médias sociaux, favorise la prolifération de sources d’« information » où sont niées les données scientifiques sur l’évolution, les vaccins et les changements climatiques. Pourtant, en ce qui concerne les fausses nouvelles, l’œil et l’esprit inquisiteurs des artistes peuvent rétablir l’importance des rencontres directes avec les objets, les sujets, les groupes, les sociétés et les phénomènes, qui évoluent et se déplacent librement au-delà du faisceau de notre regard imparfait.
[Traduction de l’anglais par Sophie Chisogne]

Auteurs: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597