L’esquisse dans les œuvres de Frances Stark, Jacolby Satterwhite et Sue Tompkins | esse arts + opinions

L’esquisse dans les œuvres de Frances Stark, Jacolby Satterwhite et Sue Tompkins

93 -

Qu’advient-il lorsqu’on transpose la rapidité d’exécution caractéristique de l’esquisse à d’autres médias – et lorsqu’elle en devient le signe ? Et que dire alors de la proximité supposée entre l’esquisse et la pensée ? Dans cet article, l’auteure traite de la fonction de l’esquisse dans les œuvres de trois artistes qui s’attachent à étendre les temporalités de l’esquisse en se tournant vers des médias comme l’impression, l’animation et la performance : Frances Stark, Jacolby Satterwhite et Sue Tompkins.
[Traduit de l’anglais par Margot Lacroix]

Auteurs: 
Revue référencée: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597