En quête d’un canon des expositions | esse arts + opinions

En quête d’un canon des expositions

84 - 2018

La multiplication des reconstitutions d’expositions ces dernières années participe de l’établissement d’un canon des expositions jugées les plus importantes. Ce processus a des implications qui concernent à la fois l’histoire de l’art, la pratique muséale et la pratique commissariale. Pour les historiens de l’art ou les conservateurs, il est question de réévaluer le contexte d’apparition des œuvres (et parfois l’établissement qui les a accueillies). Pour les commissaires, il s’agit plutôt de participer à l’élaboration d’une histoire de l’exposition et à la constitution d’un référentiel commun qui puisse servir de réservoir de modèles pour les formations spécialisées.

Revue référencée: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597