Empathie active et non-savoir dans Mother Drum de Dara Friedman | esse arts + opinions

Empathie active et non-savoir dans Mother Drum de Dara Friedman

95 -

La quête de la connaissance ne revêt peut-être pas en soi une importance aussi grande que le fait de s’ouvrir à ce qu’on ne sait pas, même si cette idée peut sembler contraire au but poursuivi par bon nombre d’établissements d’art et leur public. Pour parvenir à ressentir ce que le critique culturel Ta-Nehisi Coates appelle « l’empathie active », le « non-savoir » est essentiel. La création et la présentation de l’installation vidéo Mother Drum (2016), de Dara Friedman, sont abordées sous deux angles, soit l’abstraction et l’empathie kinesthésique. Quelles conditions faut-il réunir pour amener artistes et spectateurs à desserrer leur emprise sur ce qu’ils croient connaitre et laisser la place à la curiosité et à la pluralité ?
[Traduit de l’anglais par Margot Lacroix]

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597