Art commissarial : le cas de Willem de Rooij | esse arts + opinions

Art commissarial : le cas de Willem de Rooij

84 - 2018

Certains artistes axent leur travail sur la réalisation d’expositions, à la manière de commissaires. L’auteur suggère de désigner leur pratique par le terme d’art commissarial. Cela dit, un élément distingue nettement l’artiste commissaire du commissaire traditionnel. Il s’agit de la « licence » de création que conserve toujours le premier. Le travail de l’artiste néerlandais Willem de Rooij, notamment son projet Intolerance, est utilisé pour illustrer ce en quoi consiste l’art commissarial et explorer les questions qu’il soulève.

Revue référencée: 

S'abonner à l'infolettre

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Esse arts + opinions

Adresse postale
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Adresse de nos bureaux
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597