Dossier : La création d’un monde solidaire – L’expérience de la Banque d’échanges communautaires de services (BECS)

[Extract in French]

«L’économie actuelle est en train de nous faire perdre le sens d’être, de faire et de vivre ensemble, le sens du bien commun.»
Ricardo Petrella

Les réseaux d'échanges de services visent à recréer cet intérêt commun, essentiel à la création d'une communauté. Appartenir à une communauté, exprimer le besoin de l’autre, c’est un peu et beaucoup faire le choix de l’humanité, c'est s'obliger à regarder les autres afin de répondre à leurs demandes, c'est s'obliger à sortir de sa coquille afin de rencontrer les autres et ainsi tisser des liens solides de société accueillante pour tous et tolérante pour chacun. C’est refuser l’égoïsme et la concurrence entre individus isolés, prônés par les idéologies néo-libérales. Cette solidarité se reflète dans chacune des rencontres entre personnes, dans chacune des prestations de services. Cette générosité représente la qualité qui nous élève au-dessus de nous-mêmes et nous dispose à ne pas nous limiter à nos intérêts personnels ou mercantiles, mais plutôt à nous intéresser également au bien de l’autre, au bien commun.

Cette volonté d’être différent et de ne pas réduire les personnes à des fournisseurs ou receveurs anonymes de services devient l’assise essentielle pour la création d’une communauté locale empreinte de dignité et de valeurs humaines.

[...]

La Banque d’échanges communautaires de services (BECS)

Vers la fin de 1995, des membres du Parti municipal Montréal écologique désirent mettre en pratique les idéaux d’écologie sociale, en s’inspirant des expériences des LETS réalisées dans l’Ouest canadien. Les objectifs sont de créer un réseau de solidarité sociale, de donner un pouvoir d’achat aux personnes démunies, d’expérimenter un courant d’économie alternative valorisant l‘individu, de donner un sens autre que monétaire au travail, et, finalement, de créer un réseau autonome financièrement basé sur l‘engagement de ses membres.

BECS est un réseau communautaire d’échanges de services et de biens gérant un système de comptes pour ses membres. Ceux-ci offrent des services et biens et reçoivent en contrepartie un crédit calculé en heures données ou reçues, qu’ils pourront utiliser pour acquérir des services de n’importe quel autre membre. Régulièrement, un état de compte permet aux membres de suivre leurs transactions et des réunions sont organisées afin de créer un lieu de rencontre et de mise en commun des expériences.

[…]

Subscribe to the Newsletter

 Retrouvez nous sur Twitter !Retrouvez nous sur Facebook !Retrouvez nous sur Instagram !

Publications



Archives


Features



Shop



Auction


Information



Contact

esse arts + opinions

Postal address
C.P. 47549,
Comptoir Plateau Mont-Royal
Montréal (Québec) Canada
H2H 2S8

Office address
2025 rue Parthenais, bureau 321
Montréal (Québec)
Canada H2K 3T2

E. : revue@esse.ca
T. : 1 514-521-8597
F. : 1 514-521-8598